fbpx

Le Cercle TP – Programme de la saison 19/20

Cette saison, nous présentons une programmation resserrée, choisie selon vos recommandations.

Nous sommes aussi très heureux de vous proposer une nouveauté : un spectacle jeunesse ! En février, vous pourrez initier les enfants de votre entourage au théâtre en assistant avec eux à une pièce de la Maison Théâtre.

Pour chaque activité, nous annoncerons l’artiste accompagnant le groupe durant la semaine précédente. Parmi ces artistes de grand talent, on retrouvera les metteurs en scène Claude Poissant et Martine Beaulne, les comédiennes Myriam LeBlanc et Céline Bonnier, ainsi que des concepteurs et des scénographes, dont Romain Fabre, concepteur de décors et de costumes ayant remporté le prix Duceppe pour la meilleure scénographie.

 

Achat mode d’emploi :

Si vous souhaitez acheter plusieurs billets pour plusieurs spectacles, sélectionnez les billets souhaités et cliquez sur ajouter au panier. Une nouvelle fenêtre PayPal s’ouvrira et se mettra à jour à chaque ajout supplémentaire.

 

Pour faire un don aux Trois Tristes Tigres :

Si vous désirez faire un don à la compagnie, cliquez ici.

 

 

 

La Détresse et l’Enchantement

Samedi 26 octobre 2019  — TNM

Représentation à 15h00


 — 75 $
Rencontre avec la comédienne Marie-Thérèse Fortin après le spectacle au salon VIP

Texte Gabrielle Roy Montage dramaturgique Marie-Thérèse Fortin et Olivier Kemeid Mise en scène Olivier Kemeid

Parue en 1984, un an après la mort de son auteure, l’autobiographie de la romancière Gabrielle Roy n’a cessé depuis de toucher des dizaines de milliers de lecteurs. La vie y palpite avec un irrésistible accent de vérité, entre les éblouissements et la noirceur, entre la plénitude des joies et l’angoisse du vide, entre les incertitudes paralysantes et ces révélations qui changent une destinée entière.

Pour déployer pleinement cette parole d’une exceptionnelle humanité, Marie-Thérèse Fortin et l’auteur-metteur en scène Olivier Kemeid ont réalisé un montage théâtral de ces mémoires dont le je, si proche et si émouvant, permet à une comédienne, seule en scène, de recréer toute une vie.

Une production des Trois Tristes Tigres !

Plus que 1 billet…

◊ Activité terminée

Le problème avec le rose *

Samedi 8 février 2020 — Maison Théâtre
Rencontre à 14h — Représentation à 15h — 17 $ enfant / 20 $ adulte

Spectacle pour les 6 à 12 ans!

Texte et mise en scène Érika Tremblay-Roy Chorégraphie et mise en scène Christophe Garcia Interprétation Maria Cargnelli, Maxime Lepage, Marc-André Poliquin et Alexandre Tondolo

Tous les jours, Alix, Sasha, Lou et Noa se rencontrent dans un carré de jeu tout rose pour créer et partager de vibrantes histoires. Jusqu’au moment où une rumeur lointaine leur parvient : le rose, c’est pour les filles. Catastrophe ! Que faire ? Faut-il quitter cet espace bien à eux ? Sont-ils vraiment des garçons ? Les quatre amis se retrouvent alors projetés dans un tourbillon d’émotions. À la recherche de nouveaux repères, ils s’aventurent en terrain mouvant, là où les certitudes se dérobent sous leurs pieds, pour réinventer leur liberté.

Après Lettre pour Éléna, l’autrice Érika Tremblay-Roy et le chorégraphe Christophe Garcia poursuivent leur collaboration avec ce spectacle qui mêle, dans un parfait équilibre, le théâtre et la danse. Dans un décor framboise éclatant, les conflits éclosent au milieu des fleurs et les individualités font volte-face.

Plus que 8 billets…


Choisir le type de billet



 

Zoé

Samedi 22 février 2020 — Théâtre Denise-Pelletier
Rencontre à 15h — Représentation à 16h — 45 $

Texte et mise en scène Olivier Choinière Interprétation Marc Béland et Zoé Tremblay-Bianco

Les étudiants ont déclenché une grève générale illimitée pour protester contre l’inaction du gouvernement face aux enjeux de l’heure. Sauf Zoé, qui ne veut pas interrompre ses études et qui exige d’avoir ses cours. Après avoir obtenu d’un juge une injonction obligeant ses professeurs à lui enseigner, elle se présente en classe, accompagnée d’un garde du corps. Son professeur de philosophie est alors contraint, sous peine de payer une lourde amende, de lui donner son cours, à elle seule, et ce, pour toute la session. S’amorce alors un duel entre deux conceptions du monde aux antipodes l’une de l’autre.

Avec cette pièce inspirée de la grève étudiante de 2012, Olivier Choinière s’attaque au rôle de l’éducation et rend un vibrant hommage à l’enseignement de la philosophie, en posant au passage quelques questions fondamentales. Pourquoi agissons-nous ? Devant les défis qui sont les nôtres, quelles actions devons-nous entreprendre ? Que faut-il apprendre pour mieux comprendre le monde de demain ?

Plus que 10 billets…


 

À quelle heure on meurt ? *

Samedi 18 avril — Théâtre de Quat’Sous
Rencontre à 15h — Représentation à 16h — 27 $

Collage Martin Faucher d’après l’œuvre de Réjean Ducharme Mise en scène Frédéric Dubois Interprétation Gilles Renaud et Louise Turcot

Résister à la barbarie du temps qui passe. Deux adultes-enfants, Mille Milles et Châteaugué, prévoient se « branle-basser » pour ne pas abdiquer à la bêtise du monde qui aplatit l’imaginaire, la lucidité, la joie. Ils chantent, lisent Nelligan et le bottin, fument, mangent des oranges et tranquillement, glissent vers un abîme fatal qui les séparera.

Réjean Ducharme nous a quittés l’année dernière, tout juste un an après la femme de sa vie, Claire Richard. Ils auront vécu reclus, à l’instar de tous ces personnages qui ont marqué la littérature québécoise. Pouvons-nous imaginer qu’À quelle heure on meurt? est en quelque sorte l’histoire de ce couple mythique? L’œuvre d’une vie où la poésie, la musique, le jeu, tracent une ligne directe entre hier et aujourd’hui, entre la jeunesse et le vieillissement ; sur ce qui a été fait, ce qui reste, ce qui a perduré et forcément, ce qui n’est plus.

Plus que 9 billets…


 

J’ai cru vous voir

Samedi 2 mai — Espace Go
Rencontre à 15h — Représentation à 16h — 40 $

Exploration de la correspondance entre Rachel Laforest et Paul-Émile Borduas Dramaturgie et mise en scène Alexia Bürger Interprétation Pascale Bussières, Jean-François Casabonne et un autre interprète.

En 1954, Rachel Laforest débuta une liaison épistolaire avec le peintre Paul-Émile Borduas. Cette relation prit fin abruptement en 1960, laissant pas moins de 98 lettres qui dessinent une passion avec en toile de fond l’amour de l’art. Celle que Borduas appelle affectueusement « ma belle, difficile, affolante Rachel » restera, de son propre aveu, l’un des pôles importants de sa vie émotive. Leurs échanges, empreints de questionnements moraux et artistiques, scelleront une amitié inaltérable et libre, comme le deviennent parfois les amours impossibles.

Fascinés par la force de cet amour inaltérable et intrigués par les traces que laisse ce grand secret sur la vie de ceux qui leur survivent, Pascale Bussières et Jean-François Casabonne ont eu envie de donner vie sur scène à cette histoire passionnante. Avec la complicité d’Alexia Bürger, ils mènent une enquête poétique sans conclusion possible, une recherche archéologique pour capturer l’essence de cet amour unique, à part, isolé du regard des autres.

Plus que 10 billets…


 

Vania et Sonia et Macha et Spike

Samedi 16 mai — Théâtre du Rideau Vert
Rencontre à 15h — Représentation à 16h — 40 $

Texte Christopher Durang Traduction Maryse Warda Mise en scène Marc St-Martin Interprétation Christian Bégin, Alexandre Bergeron, Valérie Blais, Anne Casabonne, Sylvie Léonard, Rebecca Vachon.

Actrice vedette, Macha rend visite à sa sœur et son frère, gardiens de la maison familiale depuis la mort de leurs parents. Il y a longtemps que Sonia et Vania vivent à son crochet, et il est maintenant temps que tous se résignent à prendre leurs vies en main. Ce processus déjà délicat se complexifiera encore davantage quand entreront en jeu Spike, l’amant de Macha toujours prompt à exposer son corps d’Apollon, la jeune voisine Nina et les costumes de contes de fées qu’impose Macha à ses proches…

Une satire mordante et remuante, quelque part entre Tchekhov et Blanche-Neige et les sept nains. Rarement montées à Montréal, les œuvres de l’Américain Christopher Durang explorent avec causticité les petites névroses de la société américaine contemporaine.

Plus que 9 billets…


 

 

_______________

* Pour ces activités, vous comprendrez qu’à cause de leur prix très bas, il ne nous est pas permis d’émettre des reçus de charité.