Mission et historique

La mission de Trois Tristes Tigres est de produire et diffuser du théâtre de création, tout en créant un dialogue fécond avec le plus grand nombre. La compagnie crée des textes contemporains, réunissant des équipes de création où la relève côtoie l’expérience. Trois Tristes Tigres puise également dans les autres arts (musique, danse, littérature) pour venir enrichir ses propositions théâtrales.

 

Fondée en 2003, Trois Tristes Tigres est une compagnie de théâtre québécoise dont la direction artistique est assurée par l’auteur et metteur en scène Olivier Kemeid. Les artistes concepteurs Stéphanie Capistran-Lalonde, à l’administration, et Romain Fabre, aux communications, viennent compléter l’équipe dirigeante. Les spectacles des Trois Tristes Tigres sont fortement marqués par les entrechocs de la grande et de la petite histoire, ainsi que par le dialogue entre les cultures. Osant mêler l’intime au politique, comme le poétique à la réflexion, la compagnie s’impose comme l’une des éminentes représentantes d’une dramaturgie québécoise en phase avec le monde et ses tremblements.

La spécificité de la démarche de la compagnie est de créer des œuvres dont le texte reste prédominant, où l’écriture scénique se développe en parallèle des conceptions et des interprétations. Les équipes réunies par la compagnie s’engagent ainsi dans des projets aux thèmes précis mais dont l’écriture est toujours en chantier. Chaque artiste apporte sa contribution particulière, orientant ainsi le travail de création. Ce n’est pas un processus de création collective, les rôles y sont tous clairement définis mais ce n’est pas non plus un schéma traditionnel où le texte précède le choix de distribution, la mise en scène, les conceptions, etc.

Le travail d’Olivier Kemeid au sein de Trois Tristes Tigres se décline à la fois dans l’écriture et dans la mise en scène : ces deux fonctions sont intimement liées dans le processus artistique de la compagnie. Avec ses complices Romain Fabre, à la scénographie, et Stéphanie Capistran-Lalonde, à l’assistance à la mise en scène, Olivier Kemeid développe une écriture scénique singulière. Cette signature originale, rendue possible par le travail collectif des trois artistes dirigeants, confère une dimension tout à fait propre à Trois Tristes Tigres : artistes comme artisans, spectateurs comme critiques perçoivent clairement l’esprit de la compagnie, le sceau particulier, l’empreinte qui, au-delà des thèmes habituels des productions, motive tous nos choix.

Trois Tristes Tigres propose des spectacles articulés autour d’une parole forte et nécessaire, qu’il lui importe de rendre accessible. Par ses tournées, par ses rencontres nombreuses avec le public, par des documents entourant ses productions mais aussi par les interventions publiques de son directeur artistique, la compagnie tient un rôle actif dans sa société.

Depuis maintenant plus de dix ans, Trois Tristes Tigres a produit dix créations originales, dont certaines ont tourné à travers le Québec et le Canada. Ces dernières années, la compagnie a développé plusieurs coproductions, dont quelques-unes à l’international : son plus récent projet, Five Kings / l’Histoire de notre chute, coproduit avec le Théâtre Pàp (Montréal), le Théâtre des Fonds de Tiroirs (Québec), le Théâtre français du Centre national des Arts (Ottawa) et le Théâtre de Poche (Bruxelles), ira jouer en Belgique en avril 2016. En 2012, Trois Tristes Tigres s’est vu décerné le Prix de l’Association des critiques de théâtre du Québec pour sa production Moi, dans les ruines rouges du siècle, créée au Théâtre d’Aujourd’hui.

Soutenue au fonctionnement par le Conseil des arts et des lettres du Québec ainsi que par le Conseil des arts de Montréal, la compagnie est reconnue autant par son public que par ses pairs : le Théâtre d’Aujourd’hui lui a offert une résidence de création de 2011 à 2013 ; le Théâtre de Quat’Sous fera de même dès 2016.